LA TECHNOLOGIE ET MOI

Publié le par Let01

LA TECHNOLOGIE ET MOI

Mon portable que j’ai depuis maintenant presque 8 ans (un vieux Sony Ericsson) a fait une rencontre brutale avec le carrelage vendredi dernier. En temps normal il résiste aux chutes sans soucis, et une fois la batterie remise à sa place, c’est reparti pour un tour. Mais vendredi ce fut la fois de trop.

Contrairement à un smartphone où quand l’écran se brise l’image est toujours visible et les menus accessibles, la fissure de mon petit sony a plongé celui-ci dans le noir complet. Aujourd’hui j’entends quand je reçois un sms mais je ne peux pas le lire…ennuyeux !

Il va donc falloir que je passe chez SFR, que je négocie avec le vendeur afin d’avoir le droit à un remplacement à petit prix sans changer de forfait.

Beaucoup de personne aurait déjà entrepris cette démarche afin de pouvoir se « reconnecter » rapidement à la société, mais moi je ne suis pas branché nouvelle technologie (pas de smartphone, pas de tablette…etc…).

Mon portable c’est pour les urgences. J’ai la chance d’avoir un téléphone fixe et un accès à Internet au bureau, et un fixe à la maison (plus pratique quand on habite à la campagne, mais on en reparlera). Le seul moment où l’on « ne peut plus me joindre » (mais il y a toujours le portable d’une copine ou de MM dans les parages) c’est pendant mes trajets en voiture et mes sorties le week-end.

Je fais certainement parti de ces personnes qui énervent avec cette vieille rengaine « et comment on faisait avant ? ».  Alors, j’essaie de comprendre notre génération ultra-connectée. Mais, le smartphone, le pc portable, la montre connectée, la télévision, la tablette et j’en oublie certainement, me font tourner la tête.

LA TECHNOLOGIE ET MOI

Je ne suis déjà pas très télévision. Je trouve que les programmes tournent en boucles, et plus il y a de chaines et moins il y a de choix. Toutefois, je ne suis pas contre une bonne série, un reportage ou un bon film de temps en temps.

Ensuite, je fais partie de celles qui ont longtemps répétées « moi Facebook, les réseaux sociaux, JAMAIS ». Bon ben, je n’ai pas échappé à la règle « ne jamais dire jamais », j’ai mon compte Facebook, et je prends du plaisir à « prendre des nouvelles » (ce que chacun veut bien laisser paraitre) des gens que je n’ai pas l’occasion de voir souvent.

Alors oui je change, j’essaie de m’adapter, même si voir des enfants de 8 ans recevoir une tablette à 300€ pour un anniversaire ou voir des enfants de 3ans jouer sur des smartphones, me parait encore loin de mon monde, mais j’essaie de comprendre la nouvelle génération.

Car cette génération c’est celle de ma fille. Quand moi j’ai demandé à mes parents un portable à 16 ans j’ai eu le droit à un refus total (et bien sûr, aujourd’hui je comprends mieux leurs réticences face à cette nouvelle technologie qui arrivait sur le marché), il m’a fallu attendre la majorité pour avoir accès à un téléphone en noir et blanc de plus de 10cm.

Mais qu’en sera-t-il de Nini ? A quel âge me demandera-t-elle son portable, sa tablette, ou autres ? Vais-je arriver à évoluer en même temps que ce monde numérique qui va tellement vite ?

Beaucoup de questions auxquelles seul l’avenir pourra répondre.

Et vous ultra-connecté ?

Publié dans NOTRE QUOTIDIEN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article