LA SOPHROLOGIE : CA MARCHE SUR MOI !

Publié le par Let01

Je fais partie de ces personnes qui ont du mal à trouver le sommeil. Ces personnes qui une fois la journée finie, au calme, décontractés et « normalement » apaisées pensent à des milliers de choses à faire pour le lendemain, le prochain w-e, la prochaine semaine. Ces personnes qui se lèvent la nuit pour noter les choses auxquelles elles pensent sur un petit morceau de papier pour ne pas prendre le risque d’oublier. Bref, vous l’avez compris trouver le sommeil et l’apaisement pour moi c’est compliqué. Enfin c’était compliqué.

Car j’ai découvert la sophrologie il y a maintenant plus de 3 ans.

Sophrologie : Définition : Technique de relaxation basée sur des exercices de respiration et de gestion de la pensée.

LA SOPHROLOGIE : CA MARCHE SUR MOI !

J’ai découvert cette pratique lors de mes cours de préparation à l’accouchement. Lors de ces séances, la sage-femme nous apprenait à nous détendre en douceur, et essayait de nous donner les bons réflexes pour atténuer la douleur le jour J. Au début c’était compliqué de lâcher prise (car là est bien mon problème) et puis les yeux fermés, maître de ma respiration, consciente de mon ventre qui s’arrondi, je suis arrivée à atteindre  un état "sophroliminal" (entre la veille et le sommeil). Un état où j’étais bien, ou mon esprit n’était pas occupé par mes préoccupations quotidiennes.

Bon je ne vais pas vous mentir, je ne sais pas si c’est parque c’était mon premier, ou parce que dans tous les cas la douleur est trop forte, mais la sophro lors de l’accouchement CA FONCTIONNE PAS ! (en tout cas je n’y suis pas arrivée).

En revanche, grâce à cette technique, j’ai retrouvé une facilité pour m’endormir (je ne dis pas que je dors bien, mais je m’endors plus facilement).

Alors ça peut paraitre bizarre, mais les soirs où mon esprit est encombré, je me sophronise (un peu barbare le terme non ?)

Les trois étapes indispensables sont les suivants :

-  le relâchement musculaire : Il faut trouver la position qui nous convient, et détendre ses muscles les uns après les autres en visualisant chaque membre de la tête aux pieds ;

-  la maîtrise de sa respiration : Il faut ralentir sa respiration, sans forcer son inspiration, ni l’expiration, juste trouver le rythme le plus lent qui nous convient ;

-  la détente mentale : Une fois qu’on se sent bien détendu physiquement, la sage-femme nous demandait de visualiser UN objet. Lors des 1ères séances j’ai été incapable de visualiser quoi que ce soit, où plutôt je voyais pleins de choses sans relation les unes avec les autres (ce qui était normal d’après elle). Puis séance après séance, j’y suis arrivée, je voyais toujours cette chaise orange (ne me demandais pas pourquoi), sans vraiment avoir conscience d’être à la limite du sommeil.

Mais une fois les 3 étapes réalisées, quand la lumière de la salle de cours s’allumait, j’étais reposée, apaisée, vraiment bien.

Et c’est à partir de là, que j’ai décidé de pratiquer la sophro lorsque j’avais du mal à m’endormir, pour vider mon cerveau, pour détendre mon corps….et ça marche.

LA SOPHROLOGIE : CA MARCHE SUR MOI !

Je ne dis pas que c’est du 100%. Quand les problèmes sont trop présents, quand les montagnes qui se dressent semblent infranchissables, la sophro ne peut rien y faire, mon cerveau tourne et retourne les choses dans tout les sens sans pouvoir le canaliser. Mais pour les petits soucis du quotidien, pour éviter de remplir mon agenda avant d’aller me coucher, c’est vraiment MA méthode efficace.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article